Séries TV

  • THE LAST KINGDOM

    Adaptation de la saga littéraire Les Chroniques saxonnes de Bernard Cornwell.

    5 séries Netflix similaires à The Last Kingdom - Mediacritik

     

    Avec Alexander Dreymon, Emily Cox, David Dawson, Tobias Santelmann & Ian Hart

     

    Synopsis : En Angleterre, au IXème siècle, Uhtred, le fils d'un noble, kidnappé par les Vikings lorsqu'il était enfant, doit choisir entre son pays natal et le peuple qui l'a élevé.

     

    Avis : L’histoire de The Last Kingdom est fictionnelle et prend place juste après le règne de Ragnar Lothbrok en 872 alors que l’Angleterre est en plein conflit. On suit ici un autre Ragnar nommé Earl Ragnar qui a un fils nommé Ragnar le jeune.

     

    Earl Ragnar va kidnapper Uhtred, le fils d’un noble saxon et l’élever comme son propre enfant. C’est sur ce dernier que l’histoire de la série va se concentrer. La série démarre ainsi avec son enfance bercée par les idéaux de son père et on voit le jeune homme se transformer au fil de l’épisode. Il va vite devenir un vrai Viking prêt à se battre pour son peuple adoptif.

    the last kingdom saison 4 fin

    Les personnages sont bien décrits et approfondis nous permettant ainsi de nous sentir totalement impliqués dans le désir de vengeance d’Uhtred. Ce qui m’a plus dans cet épisode, c’est qu’on y décrit des stratégies politiques déjà bien présentes à l’époque notamment du côté anglais. La comparaison entre ces stratégies et le côté brut de décoffrage des Vikings est frappant et nous offre une vision souvent croustillante. Il se dégage de cette série une certaine intelligence et a réussi à me surprendre se montrant beaucoup plus passionnant que ce que j’imaginais et captivante au fil des épisodes et des saisons.

     

    L’acteur principal Alexander Dreymon (vu dans American Horror Story en 2013) est charismatique et convaincant avec son personnage à la fois violent et tendre. Pour une fois que j’arrive à retenir un acteur Allemand il faut le souligner. Je dois dire que j'ai un vrai coup de coeur pour Alexander Dreymon... acteur qui a le même charisme, les mêmes expressions et la même puissance de jeu d'acteur que Leonardo DiCaprio dans sa jeunesse... et comme si ce n'était pas suffisant pour lui garantir un grand avenir... il est doublé par Damien Ferrette... qui est justement le nouveau doubleur de DiCaprio depuis Inception en 2011...

     

    Mention spéciale à Emily Cox… Si Disney a besoin de faire revenir la princesse Leia dans une série de film qui se calerai entre les dernières trilogies... j'ai trouvé l'actrice idéale la ressemblance est frappante

     

    Personnellement si je me suis mis à cette série c’était juste pour Découvrir l’acteur Dannois Magnus Brunn qui a été choisi pour incarner Eivor dans le prochain Assassin’s Creed Valhalla.

     

    Vraiment une bonne série avec un excellent casting... même si les 3 premiers épisodes étaient un peu hésitants et poussifs

    By ShiriuSan

  • LUCIFER

    http://www.francesoir.fr/sites/francesoir/files/lucifer_field_mise_en_avant_principale_1_0.jpg

    De Tom Kapinos

    Avec Tom Ellis, D.B. Woodside, Lauren German, Kevin Alejandro, Lesley-Ann Brandt, Aimée Garcia et Rachel Harris

    Nationalité U.S.A.

    Chaîne d'origine Netflix

    Saisons 6

    Lucifer saison 5 : Netflix dévoile le triste titre du premier épisode

    Synopsis

    Lassé et mécontent de sa position de "Seigneur des Enfers", Lucifer Morningstar démissionne et abandonne le trône de son royaume pour la bouillonnante et non moins impure Los Angeles. Dans la Cité des anges, l'ex maître diabolique est le patron d'un nightclub baptisé "Lux". Quand une star de la Pop est sauvagement assassinée sous ses yeux, il décide de partir à la recherche du coupable et croise sur sa route Chloe Decker, une femme flic qui résiste à ses charmes et lui met constamment des bâtons dans les roues.

    Alors que l'improbable duo s'entraide pour venir à bout de l'enquête, l'ange Amenadiel est envoyé à Los Angeles par Dieu pour tenter de convaincre Lucifer de regagner son royaume. L'ancien Seigneur des Enfers cèdera-t-il aux sirènes du Mal qui l'appellent ou se laissera-t-il tenter par le Bien, vers lequel l'inspecteur Chloe Decker semble peu à peu l'amener ?

    Adaptation du comic book de Mike Carey.

    Lucifer : découvrez le classement des persos préférés des fans... Avec une  grosse surprise

    Avis

    Avant tout, soyons clairs : ce n'est pas une série d'épouvante/horreur, c'est une comédie policière... et une bonne ! Tant par le propos que par le casting très réussi du personnage principal. Il était question d'une entité supérieure dont les dons malicieux finissaient très vite par révéler le pire comme le meilleur chez les pauvres humains. Le tout baignant dans une atmosphère fantastique pétillante et rafraîchissante comme du champagne. C'est drôle, distrayant, léger et agréable en diable !

    J'adore cette série. Oui bien sûr les enquêtes de police sont du déjà vu. Mais ce qui m'attire le plus, c'est le concept de Lucifer lui-même.

    Quand Lucifer hurle sa rage d'être accusé pour l'éternité de tout le mal que fait l'humain sans qu'il n'ait jamais forcé personne à agir mal... Alors que sa psy lui dit que, non, ce n'est pas une damnation, c'est un cadeau qu'il a eu, tout ce royaume à lui seul... Le seul ange auquel Dieu a fait confiance pour s'occuper de l'enfer. Ce sont là des conceptualisations de Lucifer que j'ai trouvé intéressantes. Aussi quand on sens toute sa rage de voir un humain mauvais s'en tirer sans punitions. Non, il veut punir car il le mérite... On a envie de voir Lucifer punir les méchants. Comme on avait envie de voir Dexter punir des méchants. Mais Lucifer est bien moins sanglant que Dexter. Pas du tout un tueur en série d'ailleurs. Bien plus "correct" et pour visionnement familial. Ce Lucifer a de la classe et du charme comme le docteur de "Forever".... sans l'innocence du docteur, avec un plaisir des jeux interdits. Ce qui contribue pour moi à adorer cette série.

    Lucifer saison 5 : après Charlotte, un autre personnage emblématique de  retour - News Séries à la TV - AlloCiné

    Plus ange que démon avec un humour assez coupé au couteau (enfin trident) cette série nous plonge dans l'enfer de la vie à Los Angeles. Fous rires et larmes peuvent se suivre, n'oublions pas que Lucifer demande toujours des comptes. Assistant assez efficace de police, qui bien sur reste dans ses comptes sarcastiques. Il n'a pas d'influence sur les anges. Enfin finalement il choisit la citée des anges pour ses vacances, il aurait pu aller à New York, bon là ce ne serait pas des vacances.

    Le personnage de Lucifer évolue de manière vraiment très intéressante tout au long des épisodes, au côté de personnages secondaires qui valent aussi le détour. Le duo de Lucifer avec la détective Chloé Decker est tout à fait convaincant. Si l'ont peut se lasser du côté répétitif du schéma global de chaque épisode (un crime est commis, il faut trouver le meurtrier), le développement tout autour des intrigues secondaires est le vrai point fort de la série.

    https://media.melty.fr/article-4148268-thumb-f10/media.jpg

    En voilà une série qui déchire ! Il était temps de revoir le personnage de Lucifer sous un autre jour... Le scénario est très original, (du jamais vu à vrai dire) et c'est ce qui attire le téléspectateur. Cela change de l'histoire classique du Diable qui endosse le rôle du méchant. Les acteurs mettent le paquet, Tom Ellis est un très bon choix pour le rôle principal. Vous passerez un très bon moment devant cette série !

    Cette série est addictive purement et simplement… Les acteurs sont géniaux et subliment leurs rôles. En bref une série décalée et remplie d'humour...quand on commence on ne plus s'arrêter…

    By ShiriuSan

    Lire la suite

  • ANGEL

    Résultat de recherche d'images pour "angel série"

    Angel est une série diffusée de 1999 à 2004

    De Joss Whedon, David Greenwalt

    Avec David Boreanaz, Charisma Carpenter, Gleen Quinn, Alexis Denisof, J August Richard, Amy Acker, Andy Hallett, Mercedes McNab & James Marsters

    Avec la participation récurrente de : Elisabeth Röhm, Julie Benz, Juliet Landau, Christian Kane, Adam Baldwin, Gina Torres, Vincent Kartheiser, Stephanie Romanov & Sarah Thompson

    Guest Star, Sarah Michelle Gellar, Alyson Hannigan, Elisa Dushku, Tom Lenck & Jeremy Renner

    Synopsis :

    Afin de se racheter pour tout le mal qu'il a pu causer au fil des siècles, Angel tente de venir en aide aux personnes en détresse...

    Ce Spin off de Buffy contre les vampires est certes resté sous la houlette de Joss Whedon mais c’est David Greenwalt qui est vraiment derrière.

    Cette série se voulait beaucoup plus sombre et mature que la série originelle, mais la WB qui diffusait la série s’est très vite montrée très frileuse sur le scénario et a stoppé net une série qui aurait pourtant pu se démarquer fortement de Buffy.

    Résultat de recherche d'images pour "angel série"

    Dès l’épisode 2 la série explorait la prostitution et l’addiction. Kate (Elisabeth Röhm), la détective [et partenaire indirect d’Angel] devait initialement être une flic sous couverture accro à la cocaïne et coucher avec des hommes contre de l’argent parce qu’elle est allée un peu trop loin dans son travail d’infiltration ». C’était, aller beaucoup trop loin, pour ce public encore jeune malgré tout que visait la chaîne… Donc le couperet tombe. Son auteur, David Fury, s’exprimera sur ce projet avorté : « Ce n’est pas un sujet que vous voyez souvent sur la chaîne ». Dès lors la série bien que plus urbaine et ancrée sur la noirceur de la vie réelle que son aînée deviendra vite une pâle copie de Buffy en de nombreux points.

    Cette série portée par David Boreanaz qui quittait Buffy à la Saison 3 voulait sa propre série avec des sujets plus adultes. Ce fut l’occasion pour de nombreux personnages secondaires de Buffy d’obtenir un rôle beaucoup plus conséquent, avec une histoire plus adulte et une étude des personnages plus approfondie, à l’exemple de :

    • Charisma Charpenter qui passe de la petite fille riche et populaire du lycée à l’actrice en galère, ruinée et faisant face aux dettes de sa famille.
    • Alexis Denisof n’est pas en reste passant de l’observateur de tueuse inconséquent et rigidifié par la classicisme anglais à un homme sombre, torturé et malsain, prêt à tout pour obtenir ce qu’il veut.

    Mais les nouveaux ne sont pas en reste avec :

    • J. August Richard qui incarne Charles Gunn, jeune des rues et chef de gang violent.
    • Amy Acker alias Winnie Fred Burckle, une jeune étudiante scientifique complètement perdue et excentrique qui se révèlera être une femme bien plus forte qu’il n’y paraît.
    • Andy Hallett le sympathique démon Lorne qui cache de lourds secrets qui mettront la vie de nos héros en danger.

    Mention  spéciale à Gleen Quinn qui incarne le semi-démon Doyle qui parviendra à s'imposer auprès de Angel qui refusait d'être entouré de qui que ce soit pour ces enquêtes, décédé le 3 Décembre 2002 suite à une overdose, l'acteur ayant renoncé à sa carrière d'acteur en fin de Saison 1 d'Angel après avoir découvert une longue maladie incurable... moins de 2 ans après il se donnera donc la mort. Sa carrière était en pleine ascension vu qu'il avait dejà 2 rôles supplémentaires à venir...

    Résultat de recherche d'images pour "angel série"

    Bien que diffusée comme Buffy par WB aux USA la série a souffert de l’absurdité d’avoir l’interdiction d’évoquer la série Buffy dès la saison 2.

    Alors certes pour des guerres de productions internes, la série s’est vite retrouvée coupée de son passé et à vite pris un virage intéressant en assombrissant d’avantage son histoire dès la saison 2 avec l’arrivée de Charles Gunn… mais cela ne fut pas suffisant pour attirer un public autre que les fans de Buffy qui appréciaient ce spin-off… enfin pas suffisamment.

    Les histoires, initialement indépendantes d’un épisode à l’autre, deviennent rapidement feuilletonnantes. En coulisses, les changements de direction au sein de l’équipe créative sont tout aussi mouvementés que les scénarios. Greenwalt, devenu producteur consultant pour la 4ème saison, cède sa casquette de showrunner à David Simkins, lui-même remplacé par Tim Minear après avoir quitté l’aventure en invoquant des divergences artistiques.

    Malgré tout la série peine à trouver sa place, sans cesse comparée à la série originelle. Le pire c’est qu’avec l’arrêt de Buffy en 2002, dès la Saison 4 on reparle en masse de Buffy et on multiplie les passages en Guest-Star ainsi que les épisodes cross-over entre les 2 séries… avec James Marsters, Mercedes Mc Nab ou encore Alison Hannigan, Eliza Dushku, Tom lenk, Julie Benz…

    Mais c’est surtout la Saison 5 d’Angel se retrouvera complètement bousculée avec l’arrivée massive de nombreux acteurs de la série au casting avec :

    • James Marsters alias Spike le second vampire avec une âme ressuscité de Sunnydale qui est toujours aussi drôle, agaçant, génial et casse pied à la fois. Le transfert de Spike auprès d’Angel est l’occasion de jouer sur la rivalité entre les deux vampires avec quelques séquences hilarantes et des scènes de flashbacks sur leur passé commun.
    • Mercedes Mc Nab, devenue vampire, toujours aussi cruche et drôle mais cette fois avec un vrai backround du personnage qui cherche à faire reconnaître ces qualités et se faire aimer, nous offrant au passage quelques savoureuses répliques et des scènes cocasses.

    Un changement artistique complet intervenant avec Jeffrey Bell, qui a fait ses preuves avec X-Files, en prenant le relais à l’occasion de la 5ème et ultime saison, permettant de conclure en beauté les aventures du vampire-avec-une-âme.

    En dépit des multiples changements de direction, la série est parvenue à développer sa propre mythologie, notamment autour de l’obscur cabinet d’avocats, Wolfram & Hart, dont la liste de clients a la particularité de réunir les plus infâmes monstres et démons que regorgent notre univers. A l’issue de la 4ème saison, Angel et ses amis se voyaient confier les rênes de la succursale Wolfram & Hart de Los Angeles. A la tête d’une véritable entreprise, la petite bande va pouvoir mener les affaires selon leurs principes, dans l’espoir de profiter des colossaux moyens de Wolfram & Hart pour changer les choses. Un beau retournement de situation qui permet de renouveler le show et de donner de plus grandes responsabilités à nos protagonistes, chacun dans leur domaine de prédilection… à l’exception de Gunn, qui représentait jusqu’alors les muscles de l’équipe et se voit implanter tout le savoir lui permettant d’officier en tant qu’avocat.

    Résultat de recherche d'images pour "angel série"

    La dernière scène de la série montrant les survivants s'engager dans un combat titanesque dont l'issue semble incertaine offre un épisode final grandiose finissant dans un bain de sang face à une horde de démons, à la hauteur du combat, qu’aura livré Angel tout au long de la série !

    L’ambiguïté apportée par le final de la série a longtemps laissé les fans espérer une suite voir le jour. Elle a pris forme trois ans plus tard à travers des comics books orchestrés par Joss Whedon en personne, afin de prolonger les aventures de notre vampire préféré.

    by ShiriuSan

  • ALIAS

    Résultat de recherche d'images pour "serie alias"

    De J.J. Abrams – Star Wars – Star Trek – Mission Impossible

    Avec

    • Jennifer Garner, Dallas Buyers Club – Dardevil – Elektra – Arrête moi si tu peux…
    • Victor Garber, DC Legends of Tomorrow – Film : Titanic – Argo – Renaissances – Harvey Milk...
    • Bradley Cooper,  A Star is born – Les gardiens de la Galaxie – Avengers – Very Bad Trip L’agence tous risques – American Sniper – American Bluff – Happiness Therapy...
    • Mickael Vartan (Neveu de Sylvie Vartan et cousin de David Hallyday) – Friend fils de Richard…
    • Ron Rifkin – A Star is born – Wolf (Jack Nicholson) – L.A. Confdentiel...
    • Kevin Weisman – Marvel Runaways – Scorpions – 60 seconde chrono...
    • Karl Lumbly – NCIS Los Angeles

    Sydney Bristow travaille comme espionne pour une branche secrète de la CIA, appelée SD-6. C'est du moins ce qu'elle croit, jusqu'au jour où le chef de son unité, Arvin Sloane, fait assassiner son fiancé, après qu'elle lui a avoué sa double vie. Elle se rend alors à la vraie CIA et devient agent double, pour détruire cette organisation terroriste. Aux côtés de son père et de son agent de liaison, Michael Vaughn, elle combat le SD-6 et Arvin Sloane dans sa quête des artefacts de Rambaldi...

    Résultat de recherche d'images pour "serie alias rambaldi"

    Alias " très bonne série d'espionnage. Cette série raconte l'histoire de Sydney Bristow (Jennifer Garner) une espionne qui travaille pour une branche secrète de la CIA. Sydney n'a pas l'autorisation de réveiller à qui que ce soit sa vie d'espionne. Jusqu'au jour ou elle enfreins la règle et avoue sa vie secrète d'espionne à son fiancé. Le chef de son unité, Arvin Sloane (Ron Rifkin) fait alors assassiné son fiancé. Elle comprend alors qu'on lui à menti et qu'elle ne travaille pas pour la CIA mais pour une organisation criminelle nommer le SD-6. Elle se rend alors à la vraie CIA et devient agent double en s'infiltrant au SD-6 pour le détruire de l'intérieur.

    Image associée

    Aux côtés de son père (Victor Garber) et de son agent de liaison Michael Vaughn (Michael Vartan) elle combat le SD-6 et son chef Arvin Sloane qui a comme projet mystérieux de retrouver des artefacts d'un inventeur nommé Rambaldi...

    Résultat de recherche d'images pour "serie alias"

    " Alias " est une très bonne série d'espionnage de 5 saisons signé j.j abrams qui connu un beau succès dans les années 2000. L'histoire est vraiment originale, prenante et captivante et nous tient en haleine avec une espionne qui va s'infiltrer dans une organisation criminelle nommer le SD-6 pour tenter de la détruire de l'intérieur et faire tomber son chef Arvin Sloane et ça va être explosif… ce qui va donner lieu à son lot de suspense, de tension, de rebondissements et d'action. La série est également intrigante avec son lot de mystères comme les secrets qui entourent la famille de Sydney ou encore le mystère autour du mystérieux Rambaldi.

    Image associée

    La série est portée par un très bon casting. J.J Abrams a eu la bonne idée de mettre une femme en héroïne espionne, ça donne un ton original à la série et ça change de toutes les autres séries d'espionnage. Sydney Bristow c'est un peu la James Bond au féminin de la télévision.

    On ne peut que vous le recommander chaudement.

    By ShiriuSan

  • NARCOS MEXICO

    Résultat de recherche d'images pour "Narcos Mexico"

    Dans les années 80, Félix Gallardo prend la tête du cartel de Guadalajara. Son but est alors d'en faire un véritable empire en rassemblant les différents trafiquants indépendants. Lorsque l'agent de la DEA Kiki Camarena quitte la Californie pour le Mexique afin d'arrêter Gallardo, il se rend vite compte que sa tâche sera bien plus difficile que prévu. Alors qu'il s'enlise dans sa mission, une série d'évènements tragiques se produit, affectant ainsi le commerce de la drogue et la guerre contre celle-ci.

    Critique :

    Une série qui dépeint un baron de la drogue qui reste un personnage toujours aussi mystérieux de nos jours. Une reconstitution historique des faits, des lieux et de l’époque qui nous plonge sans retenu dans la réalité sombre de cet univers où la drogue, les armes, l’argent, la violence et le sexe font la loi.

    Il y a du rythme, de l’action et des moments plus introspectifs qui font que l’on ne peut qu’apprécier cette série.

    Image associée

    Précisons toutefois

    Comme le dit si bien Netflix dans sa promo, pas besoin d'avoir vu les trois premières saisons pour se lancer dans Narcos : Mexico. Parce que cette saison 4 n'est pas, à proprement parlé, la suite des précédentes. C'est bien une nouvelle histoire de cartel qui se construit sous nos yeux.

    Après Medellín et Cali, c'est l'ascension d’un nouveau Cartel qui nous est contée ici, à travers le personnage fascinant de Félix Gallardo, un trafiquant quelconque de Sinaloa, au Mexique, qui a délocalisé son business sur des terres nouvelles, nettement moins surveillées par les forces de l'ordre. Un business qu'il va rapidement transformer en empire, malgré la présence sur place de la DEA (l'agence américaine anti-drogue) fraîchement créée, et incarnée par "Kiki" Camarena, un jeune agent particulièrement investi dans sa mission...

    Résultat de recherche d'images pour "Narcos Mexico"

    C'est toujours aussi incroyable. Au sens littéral. Vraiment, il est difficile de croire que tout ce qui se passe dans Narcos : Mexico est tiré d'une histoire vraie. Comme depuis le début de la série, on est subjugué par l'enchaînement des événements et des drames qui entourent le milieu de la drogue. Bien sûr, on a quitté la Colombie pour le Mexique. Mais Narcos reste Narcos et l'ADN du show est toujours là. 

    Une série intense que l’on vous recommande chaudement.